4 astuces pour sortir du shadowban sur Instagram | Influence Académie

4 astuces pour sortir du shadowban sur Instagram

Retrouvez l'actualité d'Influence académie

Le terme shadow ban est un peu galvaudé et parfois utilisé à tort.

Depuis qu’Instagram a été racheté par Facebook, beaucoup de créateurs de contenu ont vu leur engagement baissé.

Pourquoi ?

Parce que Facebook est connu pour vouloir inciter les utilisateurs (notamment les professionnels) à dépenser plus d’argent en achat d’espaces publicitaires sur la plateforme. Quel meilleur moyen de le faire que de diminuer l’engagement des utilisateurs qui en ont le plus besoin (marques, créateurs de contenu, etc…) ?

Cependant la notion de shadow ban est un peu différente.

Qu’est-ce que le shadow ban ?

Il s’agirait, bien que son existence ait été démentie par Instagram, d’une diminution de la portée des publications d’un utilisateur à cause d’un comportement contrevenant aux règles de la plateforme.

Pour le dire de manière simple : vous avez fait une bêtise en ne respectant pas les conditions d’utilisation d’Instagram et le shadow ban est une manière pour eux de vous punir.

Quels sont les comportements qui peuvent causer un shadow ban ?

Encore une fois, il existe assez peu d’informations fiables à ce sujet. Cependant on peut aisément imaginer que toutes les actions “non-naturelles” puissent causer ce genre de punition.

C’est le cas par exemple de :

  • l’utilisation de bots ou de moyen d’automatiser un certain nombre d’actions (likes, follow…)
  • l’utilisation de hashtags prohibés (#like4like ou encore #follow4follow)
  • le non-respect des conditions d’utilisation quant à la nudité, la violence ou l’incitation à la haine
  • Ce qui rejoint une autre cause de shadow ban potentielle : vos publications sont trop souvent signalées comme inappropriées par d’autres utilisateurs
  • non-respect des limites quotidiennes en terme de likes ou follow (ce qui peut conduire l’algorithme à penser que vous utilisez des bots ou que vous cherchez des hacks pour grossir plus rapidement)

La différence entre shadow ban et un problème de contenu ?

Une petite précision qui a son importance.

Il faut distinguer le shadow ban du problème de contenu.

Si votre engagement diminue, c’est peut-être parce que vos abonnés commencent à se lasser de vos photos ou de vos vidéos.

Si vous publiez le même type de contenu depuis très longtemps, il se peut que vos abonnés n’y soient plus aussi sensible qu’auparavant.

Comment connaître la cause de votre perte d’engagement ?

Une solution possible (bien qu’imparfaite) : examinez vos statistiques pour voir si vous pouvez repérer une diminution importante (50% de compte atteints en moins minimum) qui aurait affecté vos publications de manière soudaine.

Si le nombre de compte atteints n’a pas drastiquement diminué mais que votre engagement baisse alors c’est peut-être simplement que vos abonnés ne sont plus aussi intéressés par votre contenu qu’ils l’étaient.

Malheureusement pour cela pas de solution miracle : testez de nouvelles choses !

Les solutions pour mettre fin à un shadow ban

1 – Arrêter ce qui vous a valu d’être “banni” et attendre

Cela ne va sans doute pas vous plaire mais la solution la plus simple reste encore d’arrêter tous les comportements contraires aux règles pour une durée… d’au moins deux semaines !

Si vous avez fait le choix d’utiliser des bots ou des groupes d’engagement, c’est le moment de mettre fin à tout cela.

Attention : si vous avez donné accès à votre compte à des bots via des API, il faut révoquer l’accès à toutes ces API pour que cela fonctionne. Vous ne pouvez pas simplement mettre en pause les bots ou les groupes d’engagement que vous utilisez.

Je sais que le sentiment d’impuissance lié à l’attente n’est pas très plaisant mais cela reste malgré tout la solution la plus sûre de mettre fin au bannissement.

2- Attention aux hashtags prohibés

Si vous avez utilisé des hashtags prohibés, il faut les supprimer de vos publications et arrêter de les utiliser.

Il n’existe malheureusement pas de liste exhaustive reprenant les hashtags en question. Cependant un moyen simple de faire le tri est d’éliminer tous ceux qui ont pour objectif de gonfler vos likes de manière artificielle. Exemple : #like4like

Une petite nuance qui a son importance, si vous utilisez les mêmes hashtags de manière systématique, il est possible (bien que cela n’ait pas été prouvé) que l’algorithme finisse par considérer votre compte comme étant géré par un bot.

Un moyen simple d’y remédier : essayez de varier vos hahstags de temps en temps et de faire en sorte qu’ils soient le plus pertinent possible par rapport à votre contenu.

Si vous avez besoin d’aide, nous avons écrit un très bon article sur le sujet !

3 – Arrêter de poster pendant 48 heures puis reprendre une utilisation normale de la plateforme

Parfois un bon reboot suffit à arrêter les effets néfastes du shadow ban. Ne rien poster, ne pas se connecter, ne pas interagir (like, follow, commentaires) pendant 48 heures pourrait permettre d’après certaines personnes de contrecarrer les effets du bannissement.

4 – Repasser votre compte en mode personnel

Nous avons assez peu de preuves de l’efficacité de cette technique. Malgré tout il semblerait que certaine personnes aient réussi à lever les effets du shadow ban en repassant leur compte en mode personnel durant une quinzaine de jours.

Pour certains le shadow ban pourrait être un moyen d’inciter les marques, les entreprises et les créateurs de contenus à dépenser plus d’argent dans la sponsorisation de contenu.

De là à dire que Facebook serait un peu déloyal…

Avez-vous déjà rencontré ce genre de problèmes ? Si oui n’hésitez pas à partager vos meilleurs tips avec nous dans les commentaires.